Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DU LIVRE DE MALACHIE :


Ml 3:1- Voici que je vais envoyer mon messager, pour qu'il fraye un chemin devant moi. Et soudain il entrera dans son sanctuaire, le Seigneur que vous cherchez; et l'Ange de l'alliance que vous désirez, le voici qui vient! dit Yahvé Sabaot.
Ml 3:2- Qui soutiendra le jour de son arrivée ? qui restera droit quand il apparaîtra ? Car il est comme le feu du fondeur et comme la lessive des blanchisseurs.
Ml 3:3- Il siégera comme fondeur et nettoyeur. Il purifiera les fils de Lévi et les affinera comme or et argent, et ils deviendront pour Yahvé ceux qui présentent l'offrande selon la justice.
Ml 3:4- Alors l'offrande de Juda et de Jérusalem sera agréée de Yahvé, comme aux jours anciens, comme aux premières années.
...
Ml 3:23- Voici que je vais vous envoyer Élie le prophète, avant que n'arrive le Jour de Yahvé, grand et redoutable.
Ml 3:24- Il ramènera le cœur des pères vers leurs fils et le cœur des fils vers leurs pères, de peur que je ne vienne frapper le pays d'anathème.


POUR RUMINER LA PAROLE :

1. SITUATION.

"Malachie", en hébreu se traduit par "mon messager". D'où beaucoup en ont conclu aue ce livre est d'un auteur anonyme, que l'on appellerait ainsi, en référence à 3, 1, dans son texte.

On situe souvent ce livre dans la 1ère moitié du 5ème siècle, parce qu'il signale des abus qui seront réprimés par Esdras et Néhémie, qu'à la façon du Deutéronome, il ne fait pas de différence entre "prêtre" et "lévite", et que les analyses linguistiques qui en ont été faites le rapprochent fortement des textes d'autour des années 480.

Néanmoins, vu que peu de choses sont connues de la société à l'époque Perse, certains estiment qu'on peut en dater la parution jusqu'en 350 avant JC.

Deux tendances s'affrontent sur le genre de ce livre : les uns le voient écrit par un prêtre, les autres, par un prophète "eschatologique" (de la fin des temps), pour défendre les aspirations des opprimés.

Ce qui paraît certain, c'est que le Livre de Malachie contient une série unique de dialogues où sont exprimées les plaintes et les craintes du peuple, et dans lesquels Dieu réprimande le peuple, répond à ses plaintes et l'invite à la fidélité :
- 1ère discussion (1, 2 - 5),
- 2ème discussion (1, 6 - 2, 10),
- 3ème discussion (2, 11 - 16),
- 4ème discussion (2, 17 - 3, 5),
- 5ème discussion (3, 6 - 12),
- 6ème discussion (3, 13 - 22).

Notre passage reprend la fin de la 4ème discussion et les deux derniers versets du Livre concernant le retour d'Elie pour le Jour du Seigneur.


2. MESSAGE.

Malachie nous présente ici ce qu'on pourrait appeler "le Jour de Yahvé".

C'est une Jour d'achèvement, qui commence par l'envoi d'un messager chargé de préparer le chemin de Dieu. Il s'agit, semble-t-il, d'un messager unique, d'un messager par excellence, que les versets 23 - 24, à la fin du chapitre et de tout le Livre, identifient au Prophète Elie, qui serait de retour pour une telle mission.

Cette mission d'Elie, située avant qu'arrive le Jour du Seigneur, nous est présentée, au verset 24, comme un ministère de réconciliation entre les générations, de façon à ce que le peuple, dont les membres s'acceptent et se tolèrent dans leurs différences, soit disposé à accueillir, comme il convient, le Jour de Dieu.

Cette venue en son Jour du Seigneur en personne se manifestera de la façon suivante : - sa venue est soudaine, - il arrive dans son Temple, - il est le grand interlocuteur de l'Alliance, - son apparition est empreinte de majesté, de feu, de rigueur, - il vient s'installer pour fondre et purifier, et, en particulier, tous ceux qui, dans le peuple, sont chargés du culte.


3. DECOUVERTES.

Le messager que Dieu envoie n'a pour mission que de préparer cette venue que Dieu lui-même va effectuer, pour y réaliser le jugement, et rendre possible, en le réformant, un authentique culte du Temple.

Les versets 23 et 24 reprennent le verset 1 de ce chapitre 3, et l'amplifient dans la mesure où Elie y est nommé comme le messager qu précède le Seigneur. Elie est ici choisi en raison de la tradition, demeurée vive en Israël, qu'il n'était pas mort, mais avait été enlevé au ciel (2 Rois, 2, 11).


4. PROLONGEMENT.

Comme nous l'avons lu les jours précédents, le Nouveau Testament est unanime pour voir en Jean-Baptiste ce messager, chargé de préparer les chemins de Jésus, en qui Dieu vient comme Seigneur et sauveur de tous les hommes, Jean Baptiste, que Jésus lui-même identifie à Elie qui doit revenir, en Matthieu et Marc, et que Luc nous présente comme rempli de l'esprit d'Elie, comme l'avait été son successeur Elisée. Revoyons quelques textes :


Lc 1:13- Mais l'ange lui dit : " Sois sans crainte, Zacharie, car ta supplication a été exaucée ; ta femme Élisabeth t'enfantera un fils, et tu l'appelleras du nom de Jean.
Lc 1:14- Tu auras joie et allégresse, et beaucoup se réjouiront de sa naissance.
Lc 1:15- Car il sera grand devant le Seigneur ; il ne boira ni vin ni boisson forte ; il sera rempli d'Esprit Saint dès le sein de sa mère
Lc 1:16- et il ramènera de nombreux fils d'Israël au Seigneur, leur Dieu.
Lc 1:17- Il marchera devant lui avec l'esprit et la puissance d'Élie, pour ramener le cœur des pères vers les enfants et les rebelles à la prudence des justes, préparant au Seigneur un peuple bien disposé. "


1:76- Et toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très-Haut ; car tu marcheras devant le Seigneur, pour lui préparer les voies,
Lc 1:77- pour donner à son peuple la connaissance du salut par la rémission de ses péchés.


Mt 11:9- Alors qu'êtes-vous allés faire ? Voir un prophète ? Oui, je vous le dis, et plus qu'un prophète.
Mt 11:10- C'est celui dont il est écrit : Voici que moi j'envoie mon messager en avant de toi pour préparer ta route devant toi.
Mt 11:11- " En vérité je vous le dis, parmi les enfants des femmes, il n'en a pas surgi de plus grand que Jean le Baptiste ; et cependant le plus petit dans le Royaume des Cieux est plus grand que lui.


Mt 17:10- Et les disciples lui posèrent cette question : " Que disent donc les scribes, qu'Élie doit venir d'abord ? "
Mt 17:11- Il répondit : " Oui, Élie doit venir et tout remettre en ordre ;
Mt 17:12- or, je vous le dis, Élie est déjà venu, et ils ne l'ont pas reconnu, mais l'ont traité à leur guise. De même le Fils de l'homme aura lui aussi à souffrir d'eux. "
Mt 17:13- Alors les disciples comprirent que ses paroles visaient Jean le Baptiste.



SEIGNEUR JESUS,
TU ES L'ENVOYE SUPRÊME ET UNSURPASSABLE DU PERE,
PARCE QU'APRES AVOIR, PENDANT DES SIECLES, PARLE
PAR DES PROPHETES AU PEUPLE QU'IL AVAIT CHOISI,
DIEU NOUS A PARLE PAR TOI, LE FILS UNIQUE,
LA PAROLE MÊME DE DIEU DEVENUE L'UN DE NOUS,
AYANT TOTALEMENT PART A NOTRE HUMANITE POUR QUE
NOUS AYONS PART A TA DIVINITE :
COMMENT SE FAIT-IL QUE JE NE SOIS PAS DAVANTAGE PASSIONNE
DE TOI, DE TA RENCONTRE, DE TA PRESENCE, DE TON EVANGILE,
QUE JE NE MANIFESTE PAS CET ENTHOUSIASME A TE SUIVRE,
ET A T'IMITER EN TOUTES CHOSES, COMME CELUI QUI EST
MA SEULE REFERENCE, MON SEUL SALUT,
MA SEULE RAISON D'ÊTRE, ET MON SEUL BONHEUR ?
OUVRE DONC, UNE FOIS DE PLUS, MON ÊTRE TOUT ENTIER
A TA RICHESSE UNIQUE, AU DON QUE TU ME PROPOSES
DE TA VIE, DE TA LUMIERE, DE TA VERITE,
ET PAR TON ESPRIT SAINT, DONNE-MOI
LA FORCE DE MARCHER SANS CESSE AVEC TOI. AMEN.
Tag(s) : #TEXTE LITURGIQUE DU JOUR et son Commentaire

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :