Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DU 2nd LIVRE DE SAMUEL :


2 Samuel 7

7.1 Lorsque le roi habita dans sa maison, et que l'Éternel lui eut donné du repos, après l'avoir délivré de tous les ennemis qui l'entouraient,
7.2 il dit à Nathan le prophète: Vois donc! j'habite dans une maison de cèdre, et l'arche de Dieu habite au milieu d'une tente.
7.3 Nathan répondit au roi: Va, fais tout ce que tu as dans le coeur, car l'Éternel est avec toi.
7.4 La nuit suivante, la parole de l'Éternel fut adressée à Nathan:
7.5 Va dire à mon serviteur David: Ainsi parle l'Éternel: Est-ce toi qui me bâtirais une maison pour que j'en fasse ma demeure?
7.6 Mais je n'ai point habité dans une maison depuis le jour où j'ai fait monter les enfants d'Israël hors d'Égypte jusqu'à ce jour; j'ai voyagé sous une tente et dans un tabernacle.
7.7 Partout où j'ai marché avec tous les enfants d'Israël, ai-je dit un mot à quelqu'une des tribus d'Israël à qui j'avais ordonné de paître mon peuple d'Israël, ai-je dit: Pourquoi ne me bâtissez-vous pas une maison de cèdre?
7.8 Maintenant tu diras à mon serviteur David: Ainsi parle l'Éternel des armées: Je t'ai pris au pâturage, derrière les brebis, pour que tu fusses chef sur mon peuple, sur Israël;
7.9 j'ai été avec toi partout où tu as marché, j'ai exterminé tous tes ennemis devant toi, et j'ai rendu ton nom grand comme le nom des grands qui sont sur la terre;
7.10 j'ai donné une demeure à mon peuple, à Israël, et je l'ai planté pour qu'il y soit fixé et ne soit plus agité, pour que les méchants ne l'oppriment plus comme auparavant
7.11 et comme à l'époque où j'avais établi des juges sur mon peuple d'Israël. Je t'ai accordé du repos en te délivrant de tous tes ennemis. Et l'Éternel t'annonce qu'il te créera une maison.
7.12 Quand tes jours seront accomplis et que tu seras couché avec tes pères, j'élèverai ta postérité après toi, celui qui sera sorti de tes entrailles, et j'affermirai son règne.
7.13 Ce sera lui qui bâtira une maison à mon nom, et j'affermirai pour toujours le trône de son royaume.
7.14 Je serai pour lui un père, et il sera pour moi un fils. S'il fait le mal, je le châtierai avec la verge des hommes et avec les coups des enfants des hommes;
7.15 mais ma grâce ne se retirera point de lui, comme je l'ai retirée de Saül, que j'ai rejeté devant toi.
7.16 Ta maison et ton règne seront pour toujours assurés, ton trône sera pour toujours affermi.


POUR RUMINER LA PAROLE :

1. SITUATION.

Les 2 Livres de Samuel s'occupent d'une pérode où l'on voit apparaître : d'une part, la figure d'un prophète pour tout Israël, Samuel, et, d'autre part, l'institution de la royauté en Israêl. Le 1er livre s'ouvre avec la mission de Samuel, et le 2nd livre se termine au moment où David va transférer le pouvoir royal à son fils Salomon.

Ces livres furent composés pratiquement tout au long de l'histoire des rois d'Israël et de Juda, jusqu'à l'exil et après l'exil. On pense que l'école "Deutéronomique" du 7ème-6ème siècle a unifié tous les livres bibliques qui vont du Deutéronome jusqu'à la fin du 2nd Livre des Rois, en passant par les Livres de Josué, des Juges, les 2 Livres de Samuel et les 2 Livres des Rois. Mais rien n'empêche que des documents d'ensemble aient existé auparavant et aient été repris aux diftërentes étapes de la rédaction de ces livres.

Les 2 Livres de Samuel sont à considérer comme un tout où se succèdent un certain nombre d'événements très importants :

- la montée du prophète Samuel (1 Samuel, 1, 1 - 7, 17),
- l'arrivée d'une nouvelle époque, marquée par l'accession de Saül à la royauté (1 Samuel, 8, 1 - 12, 25),
- les débuts du royaume avec le rejet de Saül et son remplacement par David (1 Samuel, 13, 1 - 2 Samuel, 5, 10),
- la centralisation du pouvoir à .Jérusalem, centre politique et religieux (2 Samuel, 5, 11 - 12, 31),
- rébellion contre David, qui finit par l'emporter (2 Samuel, 13, 1 - 20, 25),
- David prépare l'avenir d'Israël selon le projet de Yahvé (2 Samuel, 21, 1 - 24, 25).

Notre passage se situe au moment où David effectue une centralisation globale du pouvoir et du culte à Jérusalem.



2. MESSAGE.

Notre page fait partie d'un ensemble correspondant au chapitre 7 du 2ème Livre de Samuel, ensemble comportant un oracle du Prophète Nathan, et une prière de David.

Cette page est d'une très grande importance pour comprendre le courant du "Messianisme royal", aussi bien chez les Juifs que chez nous, les chrétiens, car elle en est l'origine.

Le dialogue entre David et le Prophète Nathan est tout en nuances et presque en jeux de mots. David, qui vient de se construire un palais royal, estime qu'il est inconvenant de ne pas construire également un Temple pour Yahvé-Dieu.

Mais telle n'est pas, semble-t-il, l'intention du Seigneur, qui lui rappelle, par son prophète, que c'est bien lui, Dieu, qui a construit la royauté de David, et qui continuera de lui assurer prospérité et stabilité face à ses adversaires.

Et le Seigneur de poursuivre : ce n'est pas David qui construira une maison pour Yahvé-Dieu, mais, au contraire, c'est ce dernier qui bâtira une maison (c'est-à-dire une dynastie) pour David en lui assurant une descendance sur le trône d'Israël.

Le Seigneur promet ainsi une stabilité définitive pour la royauté de David et de ses successeurs.

A la fin du chapitre 7 (versets 18 - 19), David va rendre grâces au Seigneur pour toutes les bénédictions qui viennent de lui être accordées, ou promises, pour lui-même et sa dynastie.


3. DECOUVERTES.

A noter que certains versets ont été sautés dans notre lecture liturgique, en particulier, ceux qui traduisent une résistance de Dieu à ce que David lui construise un Temple (versets 6 - 8). Dieu s'y présente, en effet, comme celui qui a accompagné son peuple, et cheminé avec lui, sans jamais réclamer de Temple. Si Temple il y a, il sera construit par le successeur de David (verset 13).

Ce passage se situe à la suite, et dans le contexte, du chapitre 6 précédent, où il nous est dit que David avait fait transporter l'Arche d'Alliance à Jérusalem au cours d'une célébration solennelle, ce qui signifiait le transfert de la légitimité royale de la maison de Saül à la personne de David.

Dans notre page du chapitre 7, la légitimité royale, garantie par le Seigneur, passe de la personne de David à sa descendance dynastique pour toujours.

Nathan réapparaîtra pour reprocher à David, au nom de Yahvé, d'avoir fait assassiner Urie le Hittite, afin de pouvoir en épouser la femme, Bethsabée (2 Samuel, 12, 1 - 25), et, ensuite, pour veiller à ce que Salomon, le 2ème fils que David aura de Bethsabée, succède à David sur le trône d'Israël. Nathan est ainsi toujours mêlé à la question de la dynastie de David.


4. PROLONGEMENT.

Le Seigneur nous a promis, en Jésus, un héritage : nous sommes ainsi héritiers de Dieu et co- héritiers du Christ (Romains, 8, 16 - 17).

D'autre part, si l'on parle de Temple ou de maison de Dieu, Jésus lui-même est le nouveau Temple de Dieu, en son corps ressuscité (Jean, 2, 21 - 22), et nous sommes aussi, à titre personnel (1 Corinthiens, 6, 19) ou collectif (Ephésiens, 2, 20 - 22), en lui, Temple et demeure de Dieu.

Le thème de la demeure est devenu celui de l'union ou de la cohabitation intérieure réciproque (Jean, 14, 23 et 15, 4 - 7).

Pour poursuivre notre méditation de façon plus détaillée :

1P 1:3- Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ : dans sa grande miséricorde, il nous a engendrés de nouveau par la Résurrection de Jésus Christ d'entre les morts, pour une vivante espérance,
1P 1:4- pour un héritage exempt de corruption, de souillure, de flétrissure, et qui vous est réservé dans les cieux, à vous

Ap 21:22- De temple, je n'en vis point en elle; c'est que le Seigneur, le Dieu Maître-de-tout, est son temple, ainsi que l'Agneau.
Ap 21:23- La ville peut se passer de l'éclat du soleil et de celui de la lune, car la gloire de Dieu l'a illuminée, et l' Agneau lui tient lieu de flambeau.
Ap 21:24- Les nations marcheront à sa lumière, et les rois de la terre viendront lui porter leurs trésors.



Seigneur Jésus,
avec ton apôtre Pierre, nous pouvons proclamer
que tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant, le Messie d'Israël,
et c'est ainsi que les récits poétiques de ton enfance te présentent,
lors de l'annonce de ta naissance à ta Mère,
mais, depuis que tu es ressuscité des morts après ta passion,
et que tu nous as fait don de ta présence permanente dans la force de ton Esprit Saint,
ta royauté est devenue d'autant plus éclatante que tu l'as définie et vécue
comme service gratuit de tous les hommes et de toutes les femmes que Dieu a sauvés,
par ta mission effectuée une fois pour toutes :
apprends-moi à toujours bien respecter ton identité de serviteur qui nous transmet la victoire et la gloire de Dieu,
aide-moi, du même coup, à reproduire ton image, inscrite en moi par ton Esprit,
en essayant d'imiter tes comportements de parole transparente et lumineuse, de don, d'abandon, de pardon,
révélateurs de la Vérité de Dieu dont tu nous as fait découvrir en ton "Heure" de passage
qu'il est "amour miséricordieux" au delà de tout ce que nous pouvons imaginer ou concevoir. AMEN.
Tag(s) : #TEXTE LITURGIQUE DU JOUR et son Commentaire

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :